Focus sur les plats à découvrir lors d'un voyage gastronomique à Bali

En réalisant une escapade à Bali, la découverte des spécialités culinaires locales est un incontournable. La gastronomie de cette île mélange les influences des autres îles de l'Indonésie, de la Chine ainsi que de l'Inde avec des éléments indigènes. Le riz est l'ingrédient principal de la cuisine balinaise. On l'accompagne souvent avec des légumes, des fruits de mer et de la viande. Retrouvez donc dans cet article quelques délices à savourer au cours d'un séjour sur l'île des dieux.

Déguster le bebek betutu lors d'un voyage gastronomique à Bali

D'abord, il faut savoir que le terme « bebek » en Balinais signifie canard. Et « betutu » désigne un mélange d'épices composé d'échalotes, de curcuma, de galanga, de piments, d'ail, de gingembre, de crevettes et de cacahuètes. On fait ensuite revenir ce mélange d'épices avec de l'huile de noix de coco afin de libérer son arôme. Le bebek betutu est donc un délicieux plat à base de canard farci aux épices, enroulé dans une feuille de bananier.

Il existe d'autres versions de ce plat, comme celui avec du poulet cuit à la vapeur que l'on appelle « ayam betutu ». Puis, il y a aussi la version hautement épicée à base de tranches d'oignon cru mélangées à des piments rouges. Pour savourer ce plat traditionnel balinais, de nombreux restaurants de l'île en proposent dans leur menu. Alors, n'hésitez pas à planifier un voyage à Bali et cliquez ici, pour y vivre cette expérience culinaire.

Savourer le délicieux babi guling

Puisque l'île des dieux est la seule île de l'Indonésie à ne pas être majoritairement musulmane, la consommation de viande de porc y est assez courante. Le babi guling est un plat constitué de cochon de lait rôti à la broche. Le cochon de lait est farci avec des épices et des feuilles de manioc. En général, ce plat est servi avec du riz blanc et du lawar.

Ce dernier consiste en un mélange de noix de coco râpé, de légumes, du sucre de palme, d’œufs battus, de haricots verts, de lait de coco, de viande hachée, d'herbes et d'épices. Le lawar est nommé selon ses ingrédients. À titre d'exemple, le lawar avec du poulet est appelé « lawar ayam ». Le babi guling est une spécialité balinaise qui peut être dégustée dans les restaurants et les warungs de l'île. Il s'agit de modestes restaurants qui se trouvent un peu partout sur l'île.

Se régaler avec les satay balinais

Le mot satay veut dire « brochette ». Le sate lilit, par exemple, est un satay composé de viande de porc assaisonnée avec du lait de coco, de la noix de coco râpé, du jus de citron, des échalotes et du poivre. La viande de porc peut être substituée par de la viande de tortue ou du poulet. À titre d'information, les Balinais consomment rarement la viande de bœuf. « lilit » signifie littéralement « envelopper » en balinais.

D'ailleurs, sa méthode de préparation correspond à enrouler la viande autour d'un bâton de bambou, plat et large. Il y a aussi un autre satay qui est très apprécié des voyageurs à Bali. Il s'agit du sate ikan qui est préparé avec du poisson. La chair de poisson se cuisine avec différentes herbes et du bumbu désignant un mélange d'épices, de sauce et de pâtes d'assaisonnement.

bebek tutu